Accueil    Adour & Affluents    Villes & Villages     Faune & Flore     Navigation & Pêche    Qui sommes nous ?   Contact
Accueil > Navigation & Pêche > Histoire de la navigation et de la batellerie > Marchandises transportées
La navigation
aujourd'hui
Calendrier des marées
Navigation fluviale
Ports fluviaux
Promenades fluviales & nautisme sportif
Histoire de la navigation et de la batellerie
Marchandises
transportées
Embarcations
La pêche professionnelle

 

 

Marchandises transportées
Produits résineux, bois, vins, céréales, minerais et pierres de construction ont constitué de tout temps la plus grosse partie des chargements embarqués ou débarqués sur les cales des ports entre Saint Sever ou Mont de Marsan et Bayonne.

Le brai (calfatage) et le bois ayant beaucoup d'utilité dans la construction navale sont les matériaux transportés il y a des siècles. Le bois était "descendu" de l'amont par radelage, une pratique abandonnée en 1894, date des deux derniers radeaux sur la Midouze et l'Adour.

Dax : port important où 600 charrettes amènent hebdomadairement grains, produits résineux, vins et bois.
Saint Sever, Mugron, Hinx : ports où sont embarqués les vins de Chalosse, du Tursan et Armagnac.
Mont de Marsan : port spécialisé dans les grains avec sel pour le fret de retour.
Saubusse : port d'embarquement des produits résineux du Marensin.
Peyrehorade : port spécialisé dans les vins du Béarn et les bois Pyrénéens pour construction navale.

Remarques :
Lors de l'aménagement du port de Bayonne au XVIe siècle d'énormes quantités de matériaux (bois et pierres) à transporter d'amont vers l'aval, ont intensifié le trafic fluvial. Il déclinera vers 1920, mais perdurera jusqu'en 1993 avec les allées et venues entre Guiche et Bayonne d'une barge (2000 tonnes) poussée par un bateau à moteur.


Val d'Adour Maritime Maison Chipienne RD 261 - 64240 URT (France)
(Association loi 1901) Tél et Fax 33 (0) 5 59 56 27 05

   © Copyright 2002-2007 Crédits

Haut page